Un groupe de personnes qui se réclame du collectif des anciens membres du conseil national de la transition CNT a adhéré à la Coalition Démocratique pour le Changement dans la continuité CODEC. Pascal Sandouni, le Président de ce collectif précise que ces personnes ont agi à titre personnel.Il promet une conférence de presse les prochains jours pour éclairer l’opinion sur ce dossier dit-il

Tous ceux qui sont du CNT ne sont pas forcément membres du collectif du CNT précise d’entrée de jeu le Président du collectif des anciens membres du conseil national de la transition

“Ce n’est pas au nom du collectif des anciens membres du conseil national de la transition que ce groupe s’exprime. Certains se sont fait achetés et ils sont dans l’obligation de montrer à la face de la mouvance qu’ils sont sur le terrain. Ils sont obligés de le faire. Ils n’appartiennent pas au collectif. Ils ont été achetés pour le faire » précise-t-il

Des actions sont projetées pour apporter un démenti à cette nouvelle affaire annonce Pascal Sandouno. « Nous sommes en train d’organiser une conférence de presse pour montrer à l’opinion nationale que les membres du CNT réunis au sein du collectif des anciens membres du CNT ne sont pas d’accord avec le changement de la constitution. C’est nous qui avons été les artisans de ces changements. Nous ne pouvons pas être encore aux côtés du pouvoir pour falsifier le travail que nous avons fait, pour hypothéquer l’avenir du pays » s’exclame-t-il

Le parti au pouvoir est dans une campagne d’achat de conscience. Aucun n’est épargné par cette tentative de débauchage quel que soit son secteur d’activités regrette cet ancien membre du CNT.

Par Mamady Cherif pour couleurguinee