News

Guinée : Pour Cellou dalein Diallo, le président du parti Union des Forces démocratiques de Guinée « la campagne pour le 3eme mandat ou pour le glissement a déjà commencé »

single-image

Cellou Dalein Diallo, le chef de fil de l’opposition était face aux médias guinéens ce mardi. Il s’est insurgé contre ceux qui disent que l’opposition a toujours privilégié « les accords au détriment de la loi ». Pour lui, le régime du président Condé est le principal responsable des violations des lois de la république. Il a fait l’historique du processus électoral : les blocages, les négociations, les accords politiques et les violations des accords signés.

Le Président du Parti UFDG a soutenu que la campagne actuelle de reprofilage, de bitumage et de construction de route n’est autre qu’une campagne déguisée pour la quête d’un troisième mandat ou d’un glissement. « C’est la campagne pour le 3eme mandat ou pour le glissement. Mais, le glissement a déjà commencé avec les retards enregistrés dans le processus électoral » trouve-t-il

Il a précisé, pour dissiper une rumeur répandue selon laquelle l’UFDG est contre la réfection des routes urbaines et interurbaines, que cette formation politique n’est pas contre une idée pareille. Mais, voudrait avoir une idée claire sur les contrats, les dépenses. Ce que, selon lui, les autorités guinéennes refusent de mettre à la disposition des opposants.

Cellou Dalein Diallo s’est déclaré contre une année blanche. « Une année blanche a un coup élevé ». Si cela arrivait en Guinée. Il estime que ce sera à cause de « l’arrogance et l’irresponsabilité du gouvernement ».

Oumarou Sy

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes