Actu

Guinée : Sanoussy Bantama Sow s’attaque au Kountigui de la Basse Côte

single-image

Au siège du parti RPG arc-en-ciel le samedi 26 octobre, le Ministre de la Culture Sanoussy Bantama Sow s’est engagé pour lutter pour la paix et contre les promoteurs de l’ethnocentrisme. Il a dit qu’aucune activité ou fonction ne peut marcher dans un pays s’il y a la pagaille.

Il souligne que le dossier dit Qnet (entreprise d’exercice en ligne) évoqué par le président du groupe parlementaire Amadou Damaro Camara et celui de Grenade, ne doivent pas être classés. Il a demandé aux sages du pays d’œuvrer pour calmer les ardeurs des promoteurs de l’ethnocentrisme

« Je lance un appel à tous les sages de Guinée, de dire à ces soit disant sages d’arrêter les propos ethniques. D’arrêter les propos qui peuvent pousser à la guerre civile en Guinée. Je prononce son nom ici devant le peuple de Guinée. Elhadj Sakhouna doit arrêter. Moi, Bantama qui parle, j’ai du respect pour lui à cause de son âge. Elhadj Sakhouna je lui demande respectueusement d’arrêter. Trop c’est trop. S’il n’arrête pas, la semaine prochaine, je prends aussi la responsabilité d’ouvrir un dossier, je vous le dis. Elhadj Sakhouna dit devant la face du monde que le jour qu’ils vont apprendre que les soussous et les peulhs se sont donnés les mains, ils auront peurs. Qui aura peur ? Quels sont ces autres ? » s’est exclamé ce responsable de la mouvance présidentielle.

Il rappelle que la Basse côte s’est battue comme un seul homme pour l’indépendance de la Guinée en 1958 a 2010 pour porter le président Alpha Condé à Sékhoutouréya.

 » S’il ne peut pas contribuer à la paix en Guinée. S’il ne peut pas contribuer à l’unité nationale, à la cohésion, nous lui demandons tranquillement de prendre sa retraite, se soigner, pour que demain si quelque chose arrive, qu’il ait tous les honneurs de ce peuple de Guinée. Je le dis une fois de plus qu’il arrête sinon nous seront obligés de défendre l’unité de la patrie. Il a dit hier que des officiers malinkés et des d’officiers forestiers sont en train d’arrêter des officiers peulhs et des officiers soussous. C’est grave » assène Bantama Sow

Le Ministre Sanoussy Bantama Sow a demandé au ministre de la sécurité, celui de la justice de prendre ces propos au sérieux

Le ministre des sports Bantama Sow s’est interrogé sur le bilan de la manifestation précédente du FNDC. Il a répondu que ce bilan a été alourdi par la Croix-Rouge Guinéenne qui a appelé les gens pour leur donner des nombres de morts sans aucune information ni de précision.

                                                                       Par Mamadou Sanoussy Diallo pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes