La disparition de Amadou Gon Coulibaly, hier à Abidjan, a fait réagir la classe politique

Sidya Touré, le président du parti union des forces républicaines, le plus Ivoirien des opposants guinéens dit avoir appris cette mort avec une grande surprise.

« J’ai appris la mort de Amadou Gon Coulibaly avec beaucoup de surprise. C’est ma femme même qui m’a appelé pour m’informer de cette tristesse, avant que l’information ne soit officialisée au grand publique. » dit-il

Le président de l’UFR qui a passé un bon moment dans l’administration ivoirienne dit que Amadou Gon Coulibaly était un homme intègre, difficile à remplacer.

« Amadou Gon Coulibaly un homme intègre qui avait beaucoup d’expérience est très difficile à remplacer »dit- il

Dans un post, sur son compte tweeter, le numéro 1 du parti Union des Forces Républicaines (UFR) a écrit ceci :

« La mort de Amadou Gon Coulibaly : un vrai choc pour moi. Nous avons été les premiers collaborateurs de ADO en 1990 et depuis il était resté mon jeune frère. Cadre brillant d’une honnêteté et d’une fidélité à toute épreuve. Il était de cette nouvelle génération tant souhaitée .RIP » pouvait-on lire dans ce post.

Amadou Gon Coulibaly était le candidat du parti au pouvoir à l’élection présidentielle prochaine au mois d’octobre

Rassemblés par Mamadou Yaya Bah et Abdul Karim Barry pour couleurguinee.info