L’après-midi de ce vendredi, un camion de ramassage d’ordures dans la capitale Conakry a heurté l’arrière d’une voiture. Les deux étaient en route pour Enco 5. L’accident s’est produit à Hamdallaye au niveau des rails

Les deux conducteurs des deux véhicules se sont lancés dans des joutes musclées au beau milieu des rails, oubliant qu’ils sont sur les rails. Et c’est ce moment que le train a choisi pour demander la route. Et comme les deux engins étaient sur son passage, de plein droit, le train a marché sur eux. Le camion a payé le lourd tribu de l’accrochage. La  carrosserie complètement affaissée et éparpillée. Heureusement, il n’y a eu aucune perte en vies humaines. La voiture qui était garée un peu devant les rails a été touchée par le train à l’arrière..

“Ils étaient dans la circulation. Le camion a légèrement cogné cette voiture. Le chauffeur de la voiture a dit qu’il ne pardonne pas. Il dit que tant qu’il n’y a pas de constat ils ne vont pas quitter. Pendant qu’ils se sont mis à se disputer, le train est venu et a marché sur la carrosserie du camion”. A témoigné Mamadou Saïdou Diallo témoin oculaire des faits.

La gendarmerie de Matam est venue dégager les regroupements pour restaurer la circulation.

” J’étais au bureau, mon agent de la régulation du carrefour m’a appelé pour me dire, commissaire il y a un problème au niveau de notre carrefour. Sur les rails, le train est venu monter sur un camion. Immédiatement j’ai appelé l’officier de constat pour aller faire son devoir de constat “. Témoigne Elhadj Yakhouba Gbessia Sylla, commissaire spécial adjoint de la sécurité routière de Dixinn.

Après avoir dégagé la route, le commissaire dit qu’il a fait appel à une fourchette pour venir prendre le camion et libérer la route.

Par Mamadou Sanoussy Diallo pour couleurguinee