Un jeune  gardien d’une antenne de la société téléphonique areeba a été attaqué dans la nuit de mardi, 21 avril 2020 par des bandits armés au quartier Tapioka, dans la commune urbaine de Kindia. Les bandits cagoulés ont emportés des téléphones et une  somme de 3 millions cinq cent mille francs guinéens.

C’est aux environs de 20 heures 15 minutes, que ce gardien a été a attaqué par deux  jeunes armés. La victime Laye Mansaré n’a opposé aucune résistance. Il a remis aux assaillants tout le numéraire en sa possession au prix de sa vie.

« Hier aux environs de 20 heures 15min, deux jeunes armés m’ont trouvé assis, ils détenaient des armes PMAK. Ils m’ont dit de leur donner mon sac, j’ai demandé quel sac ? C’est ainsi qu’un d’entre eux m’a pointé son arme au visage et a ensuite tiré deux coups de sommation. Il a pris le sac, on s’est tiré le sac mais quand le deuxième m’a pointé son arme, j’ai laissé le sac. Ils sont rentrés directement dans mon site, comme parfois on charge des téléphones, orange money. Dès qu’ils sont rentrés, ils n’ont pas vu de téléphones, ils ont tiré dedans trois balles. Ils ont fait tomber à terre mon petit avant de sortir. Après ils sont sortis et m’ont pris mes deux téléphones » Explique-t-il

Les préjudices déclarées font état d’une valeur de plus de 3 millions de francs guinéens tombée dans l’escarcelle des malfaiteurs « Ce que j’avais compté, c’était une somme de plus de 3 millions cinq cent mille francs guinéens mais c’est depuis le matin. Je fais du transfert de crédits et orange money. Donc, tout ce que j’avais eu ce matin, je n’ai pas compté et tout ça était dans le sac, Ils ont tout pris. Je demande aux autorités de prendre des dispositions en cette période de couvre feu. Les gens pensent que ce sont les gendarmes qui attaquent nuitamment et pourtant, il y a des bandits qui en profitent. » Ajoute-t-il

Par bountouraby Dramé, Kindia pour Couleur Guinée