Si le 30 avril dernier, une quinzaine de chefs d’États d’Afrique étaient réunis en visioconférence à l’initiative du président malgache afin d’évoquer la poursuite de la lutte contre le coronavirus dans un nouveau contexte : un remède malgache, le Covid-Organics, a une efficacité prouvée contre le coronavirus.

Aujourd’hui, c’est un jeune guinéen qui dit avoir reçu un message divin, dans lequel de l’eau lui est recommandée comme remède contre le coronavirus.

Ce citoyen rêveur, en provenance de la préfecture de Kouroussa a rencontré la presse locale de Kindia ce samedi, 2 mai 2020. Toumany Keita, comme c’est de lui qu’il s’agit, dit avoir reçu de la divinité une révélation pour traiter les malades du Covid-19 afin que les portes et fenêtres des mosquées soient enfin ouvertes.

Il cherche à rencontrer les autorités pour pouvoir se rendre à Conakry. Pour ce volontaire c’est avec de l’eau qu’il traitera les malades du Covid-19 « Je peux soigner le coronavirus et en finir avec dans tout le pays. Mon médicament est de l’eau. J’ai informé les gens que c’est une révélation divine, j’ai déjà passé l’information dans plusieurs villes de la haute Guinée, il restait la basse Guinée. J’invite l’État à prêter attention à ma proposition. Si j’échoue, c’est que j’ai menti mais si je réussis, je ne le fais pas à cause de l’argent. Je le fais pour libérer l’islam afin qu’on puisse prier dans les mosquées. Si dans 10 jours, les gens utilisent mon remède, et à la suite qu’on arrive à détecter sur la même personne traitée le Covid-19, qu’on m’arrête » Rassure Toumany Keita.

Pour le moment, Toumany Keita est bloqué à Kindia. Il continue à communiquer pour enfin rencontrer les autorités du pays. Reste à savoir si la proposition de ce volontaire sera prise au sérieux à un moment où tous les produits sont soumis à un examen scientifique avant d’être utilisés contre le nouveau coronavirus.

Par Bountouraby Dramé, Kindia pour couleurguinee.info