L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, en partenariat avec la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), dit avoir pris connaissance des dernières informations sur l’inculpation de Oumar Sylla (Foniké Mangué).

L’observatoire demande avec insistance aux autorités compétentes de procéder à sa libération immédiate et sans condition et de l’ensemble des défenseurs des droits humains arbitrairement détenus et de rompre avec les arrestations arbitraires de ces derniers en République de Guinée.

Lire la déclaration ci-dessous

Couleurguinee.info