Echos de province

Kankan : Assassinat d’un commerçant. Un suspect dans les filets du Procureur

single-image

Un suspect arrêté par les services de sécurité dans le cadre des enquêtes suite à l’assassinat d’un jeune commerçant, dans la commune urbaine de Kankan va être présenté au Tribunal de Première Instance de Kankan. L’annonce a été faite ce vendredi 25 octobre 2019 par le Procureur de République Près le Tribunal de Première Instance de Kankan Aly Touré, .

Le grand banditisme a refait surface dans la préfecture de Kankan. Des cas de vols aggravés, de vols à main armée, des cas d’association de malfaiteurs et d’assassinats sont fréquents. Le dernier cas en date, c’est celui de Alpha Issiaga Diallo un jeune commerçant qui résidait au quartier Bordeaux. Il a été assassiné dans la nuit du 14 octobre 2019. Selon le Procureur, ces crimes ne seront pas impunis « Ces crimes odieux qui ont heurté la conscience collective et semé des troubles sérieux à l’ordre public ne pourront rester impunis. Les investigations menées par les unités d’enquêtes ont permis d’interpeler le nommé Mory Magassouba âgé de 29 ans à Mandiana » A-t-il dit.

Toujours selon le Procureur, le jeune Mory Magassouba aurait reconnu son implication dans beaucoup d’autres affaires de vols à mains armées et d’autres d’ordre criminelles « Sommairement interpelé, le nommé Mory Magassouba a reconnu plusieurs cas de vol à main armée et autres infractions d’ordre criminelle dans la région administrative de Kankan.

Après analyse du procès-verbal transmis par les officiers enquêteurs du commissariat de la police de Kankan, et conformément aux dispositions de l’article 141 du code de procédure pénal, le parquet a requis l’ouverture d’une information judiciaire en saisissant un juge d’instruction pour des faits d’assassinats, de vol à main armée de détention illégale d’arme et de consommation de chanvre indien. Il a été placé sous mandat de dépôt et le jour d’audience fera l’objet d’une autre communication » précise le Procureur

Lors de son audition, Mory Camara a reconnu avoir bénéficié de complices. Il a dénoncé plusieurs personnes à Kankan et à Mandiana, soutient le procureur.

                                                                                                 Par Malick Diakité à Kankan pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes