Le rond point Komarala loisirs a été pris d’assaut par des militants du RPG et par les forces de l’ordre, mais, cela n’a pas empêché le mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute-Guinée d’ériger des barricades dans les différents quartiers : Timbo, Salamani, Kabada et le rond-point Milo. Dispersés à coup du gaz lacrymogène, les jeunes ont répliqué à coups de cailloux.

Ousmane M’Bia Kaba, le président du mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute-Guinée a fait le point de la situation

« Nous avons réussi, parce que la ville est paralysée, donc c’est une victoire pour nous. On a été empêché par les jeunes du RPG arc en ciel et les forces de l’ordre, mais on a essayé d’ériger des barricades dans les différents quartiers. Pour vous dire que Taliby Dabo veut créer une guerre civile ici à Kankan, diviser les jeunes pour défendre leurs intérêts politiques » s’est plaint Ousmane M’Bia Kaba.

Dans la journée, il n’y avait ni blessés, ni d’interpellations. Les grands carrefours de la ville de Kankan sont quadrillés par les forces de maintien de l’ordre et des militants du RPG.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee