Ce lundi, deuxième jour de tension à Kankan, des jeunes ont vandalisé et pillé des boutiques des commerçants. On parle d’une dizaine de boutiques cassées au marché Djaka. Les gendarmes venus calmer la situation ont été débordés. Il a fallu l’arrivée d’un renfort pour disperser ces personnes à coup de gaz lacrymogène

Ces incidents sont arrivés alors que le premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana, directeur national de campagne du RPG est à Kankan. Une dizaine de boutiques contenant  habits, chaussures, téléphones luxueux et ordinateurs portatifs a été pillée.

Plusieurs gendarmes ont monté la garde devant les boutiques se trouvant au marché Djaka pour empêcher d’autres actes de vandalisme

Par Mariame Siré Traoré à Kankan pour couleurguinee.info