Décidément, les jeunes de la commune urbaine de Kankan tiennent mordicus à la construction d’un barrage hydroélectrique qu’ils réclament tant pour une desserte en électricité dans la région. Malgré la trêve observée depuis quelques jours, ces jeunes ont scandé des mots hostiles aux autorités guinéennes.  Le ministre d’État de la défense Mohamed Diané et sa suite en séjour à Kankan ont subi ces attaques verbales. L’acte s’est passé dans la soirée du jeudi, 16 juillet 2020, alors qu’ils rendaient visite au patriarche de la ville de Kankan.

Cette scène s’est déroulée au lendemain de la convention régionale du parti, une convention lors de laquelle le Président Alpha Condé à été choisi comme candidat du parti pour la présidentielle du 18 octobre prochain.

Pendant plusieurs minutes, le chargé des affaires présidentielles et sa délégation ont été qualifiés de « zéro » par des jeunes  surexcités. La scène a été filmée et les vidéos sont devenues virales sur les réseaux sociaux.

Par couleurguinee.info