La grogne contre le manque de courant électrique se poursuit dans la commune urbaine de Kankan. C’est au rond-point Komarala Loisir que les manifestants ont érigé des barricades et brûlé des pneus.

Les manifestants sont redescendus dans les rues pour exprimer leur mécontentement face à la mauvaise desserte en courant électrique. Au rond-point Komarala loisir, les forces de l’ordre ont échangé des tirs contre des pierres avec les manifestants.

Ceux-ci ont réussi à les repousser, dans un premier temps, avant qu’un renfort ne débarque. Il a dispersé les manifestants à coup du gaz lacrymogène et procédé à plusieurs interpellations.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee

 

Facebook Comments