Nanfo Ismaël Diaby, le chroniqueur de l’écriture N’ko qui a fait parler de lui au mois de ramadan 2019 en faisant prier des fidèles à travers l’alphabet N’Ko vient d’être arrêté ce samedi sur ordre du Préfet de Kankan, Amara Lamine Soumah.

Répondant à une convocation verbale ce samedi 11 juillet 2020 sans que ne lui soit notifié le motif, Nanfo Diaby s’est rendu à la préfecture où il a été surpris de trouver sur place des délégués de la ligue islamique et de la hiérarchie policière.

Selon Lansana Kaba, président de l’association N’ko Latada qui a donné l’information, c’est après une longue réunion entre le Préfet, la ligue islamique préfectorale et le chroniqueur qu’il a été arrêté sous les ordres du Préfet Amara Lamine Soumah. Pour l’heure, nous ne savons pas ce qu’on reproche à Nanfo Diaby, d’autant plus qu’il est sous le coup d’une sanction qui lui interdit de prêcher en public et dans les radios.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee