Le Mouvement Citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée n’attend pas le 1er septembre pour lancer les hostilités. Dans la soirée de ce dimanche 30 août 2020, à l’issue d’une réunion faite chez le président du mouvement au quartier Timbo, les jeunes sont descendus dans les rues pour réclamer une meilleure desserte du courant électrique.

Ces jeunes disent qu’ils militent pour la construction d’un barrage hydroélectrique. Ils avaient menacé de descendre dans les rues le 1er septembre. Dans la soirée d’hier dimanche, plusieurs d’entre eux ont sillonné la ville sur des motos en scandant le slogan ” pas courant, pas dors”.

Cette petite manifestation qui n’a duré qu’une trentaine de minutes est vue par plus d’un comme une réponse aux nombreuses manifestations de soutien à une candidature du président Alpha Condé. Certains redoutent, dans les prochains jours, une bipolarisation des mouvements de jeunesses à Kankan.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee.info