Le mouvement citoyen pour l’électrification de la Haute Guinée est descendu dans les rues de Kankan ce mardi, 21 juillet 2020. La marche, dite pacifique, par les organisateurs a été étouffée dans l’œuf par les agents des forces de sécurité à coup de gaz lacrymogène. Il y a eu plusieurs arrestations dans le rang de ces jeunes.

On ne fait état d’aucun blessé pour l’instant. Les forces de sécurité sont présentes presque à tous les grands carrefours. La ville est complètement paralysée. Dans les quartiers, c’est la chasse à l’homme. Les jeunes qui se disent déterminés et les agents s’accrochent par endroit dans la Commune urbaine.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee