Il était le meneur des troupes et chargé de communication du Mouvement Citoyen pour l’Electrification de la Haute Guinée, Mamoudou Kaba a été destitué de son poste et a été exclu du mouvement pour appartenance présumée au parti Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG).

Le 29 septembre, il a officiellement rejoint cette formation politique. Il a fait savoir qu’il a bénéficié de la confiance de Cellou Dalein Diallo pour occuper plusieurs postes de responsabilité au sein du parti

« J’ai appris mon limogeage via la presse. Personne ne m’a contacté pour me dire quoi que ce soit. Ils ont supposé que je suis dans un parti politique, donc, ils ont décidé ainsi. La décision m’avait fait très mal, d’autant plus qu’une semaine après cette exclusion, j’ai lu dans les médias un communiqué du président du mouvement qui dit soutenir le RPG » A-t-il dit.

Pourtant, Mamoudou Kaba reconnait avoir été approché par plusieurs formations politiques le lendemain de la suspension définitive des mouvements de protestations de rue. Mais, c’est seulement après son exclusion du mouvement, qu’il a répondu favorablement à la main tendue de l’UFDG

« Le lendemain de l’arrêt définitif des mouvements, le président de l’UFDG a cherché à rentrer en contact avec moi, on a fait assez d’échanges, je me suis senti dans son projet par le discours qu’il a tenu. Il m’a aussi invité à venir le rencontrer à Conakry. Après notre tête-à-tête hier mardi, j’ai décidé de rejoindre officiellement l’UFDG » A-t-il laissé entendre.

Après son adhésion à la principale formation politique de l’opposition, Mamoudou Kaba ne perd pas du temps pour se mettre au service de son nouveau parti. Il a bénéficié d’une grande confiance de son président Cellou Dalein Diallo, qui lui a confié plusieurs responsabilités, notamment le directoire de campagne de l’UFDG Kankan. C’est l’intéressé qui a donné cette information

« Des postes de responsabilité m’ont été confié. Je dois gérer la coordination régionale de tous les mouvements de soutien de l’UFDG à Kankan, je suis aussi membre du bureau politique national et membre du directoire de campagne de l’UFDG à Kankan.Hier soir, à mon fort étonnement, le président Cellou m’a appelé pour me dire que je fais partie de son cabinet de campagne pour la Haute Guinée et la Guinée forestière » A-t-il dit.

Par Mariame Siré Traoré pour couleurguinee.info