Les autorités sanitaires de la région de Kankan, en réunion d’urgence, convoquée par le Gouverneur Mohamed Gharé, ont confirmé un cas suspect de coronavirus dans la Préfecture de Kankan. Il s’agit d’un Belge, qui séjournait dans cette localité depuis le 17 mars 2020. Il habitait dans un réceptif hôtelier de la place. Déjà 50 contacts ont été notifiés.

Selon Dr Mohamed Sacko Sylla, Directeur régional de la santé de Kankan, à ce jour 50 personnes ayant eu des contacts direct et indirect ont été recensés. Parmi ces contacts, on dénote 39 joueurs que le Belge entraînait, tous relevant du football club Milo de Kankan, 6 encadreurs du même club. 2 filles de chambre, 2 réceptionnistes et 1 responsable du réceptif hôtelier où le Belge avait pris quartier.

Il a aussi laissé entendre qu’il souhaite que le cas du Belge, soit négatif parce que selon lui, les contacts sont nombreux et la suivie deviendra compliqué.

De son côté, le Gouverneur de Kankan a lancé un appel aux citoyens de sa juridiction à respecter les mesures préventives sanitaires avant d’appeler l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire à décentraliser les kits de dépistage.

A noter que le suspect est un expatrié de nationalité Belge, âgé de 64 ans. Il est arrivé à Conakry le 14 mars 2020 et s’est rendu à Kankan le 17 mars. C’est un technicien recruté par le Milo FC de Kankan, un club de football évoluant en deuxième division guinéenne.

Selon Dr Mohamed Sacko Sylla, Directeur régional de la santé, ce cas suspect a commencé à présenter des symptômes semblables à ceux du Covid-19 depuis le 26 mars.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee.info