Echos de province

Kankan: Un détenu inculpé pour assassinat est décédé à la maison centrale

single-image

Dans la matinée du dimanche 20 octobre 2019, Mamady Camara originaire de la Préfecture de Beyla âgé de 18 ans et agriculteur a rendu l’âme dans une cellule de la maison centrale de Kankan. Dès suite de maladie selon nos sources d’information. Il a été inculpé pour assassinat et placé sous mandat de dépôt le 1er Mars 2019. Selon Aly Touré, le Procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Kankan, il est arrivé à la maison centrale atteint de cette maladie dont le nom se trouverait dans son dossier médical depuis son incarcération il ya sept mois. Mais, c’est finalement hier dimanche que le Procureur a été appelé par un élément de la garde pénitentiaire pour l’informer du décès de Mamady Camara.

Le 29 février 2019, Mamady Camara âgé de 18 ans a déplacé un exploitant de taxi moto Sékou Sagno sa victime, il va ensuite profiter de l’isolement pour le tuer. Les faits se sont déroulés dans la sous-préfecture de Kodiaran Préfecture de Mandiana. Deux jours après, il va être rattrapé par les services de sécurité et sera conduit à la maison centrale de Kankan, selon toujours le procureur de la République Aly Touré.

A une semaine de l’ouverture de son procès dans une audience foraine à Mandiana, Mamady Camara rend l’âme à l’âge de 18 ans. Son décès relance les débats sur les conditions de détention à la maison centrale de Kankan.

                                                                                                                  Par Malick Diakité pour couleurguinee

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes