Une forte pluie s’est abattue sur la ville de Kankan dans la nuit du jeudi 03 au vendredi 04 septembre 2020. Plusieurs maisons ont été détruites, la volaille emportée, des ruminants tués par le torrent. Missira Koko, Salamany et Banankoroda ont été touchés mais c’est le quartier Sènkéfara 2 qui enregistre un homme porté disparu. Certainement emporté par l’eau

Sékou Bérété marié et âgé d’une trentaine d’année est activement recherché. Il est porté disparu. Son fils a été sauvé de justesse par le voisinage, témoigne Ibrahima Traoré, agent de la croix rouge préfectorale

« C’est à travers une radio locale que nous avons appris cette nouvelle. Sur le coup, nous nous sommes rendus sur les lieux comme vous le voyez. La victime était avec un enfant dans sa maison au moment des faits, quand il a su que le niveau de l’eau a augmenté et qu’il ne pouvait rien faire, il a fait grimper son enfant sur un manguier. Avant que l’enfant ne finisse de grimper l’arbre, lui, il a été emporté par l’eau. On descend dans l’eau comme ça pour qu’on puisse retrouver son corps. Mais c’est qui est sûr l’enfant a pu être sauvé de justesse par le voisinage, il est sain et sauf » A-t-il dit.

Ces pluies diluviennes ont fait d’importants dégâts matériels dans plusieurs quartiers de Kankan. On dénombre plusieurs dizaines de sans-abris.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee