La division au sein du RPG arc-en-ciel de Kindia a refait surface ce vendredi 24 juillet 2020. Plusieurs militants et sympathisants réunis au siège du parti disent de ne pas reconnaître la coordination régionale. Pour eux, cette coordination ne travaille pas au nom du parti. Kéoulen Keita est le secrétaire général de la jeunesse du rpg arc-en-ciel du secteur Kindia 3

Nous rejetons en bloc la coordination du RPG arc-en-ciel Kindia parce qu’elle ne travaille pas pour le parti. Aucun jeune, aucune femme, aucun militant ne se retrouve au sein de cette coordination. Nous avons constaté que pendant les élections, lors de l’installation du bureau de campagne, d’autres personnes viennent remplacer toutes les personnes censées diriger ce directoire. Donc, cette Coordination, on ne la reconnaît point” martèle-t-il

Massivement réunies, les femmes, de leurs côtés, ont aussi exprimé leur position. Pour Hadja Aïcha Fofana, militante, le président Alpha Condé doit faire face aux véritables militants du RPG arc-en-ciel de Kindia.

“Nous les femmes, nous sommes pour le président Alpha Condé à 100%. Mais, nous ne reconnaissons pas la coordination régionale du parti. Pour mettre en place une coordination ou un directoire de campagne, il faut réunir les militants du parti qui se trouvent dans la région au lieu de faire venir des inconnus. On ne sait même pas s’il y a une coordination à Kindia. Donc, nous demandons au président de la République de faire face aux véritables responsables du rpg arc-en-ciel de Kindia” a expliqué  Hadja Aïcha Fofana.

Les militants du parti au pouvoir à Kindia ont du mal à accorder leurs violons. Chacun campe sur sa position et obéit à son parrain. La coordination rejetée par ces militants est pilotée par Dr Cheick Taliby Sylla,  ministre conseiller à la présidence de la République.

Par Bountouraby Dramé pour Couleurguinee