Un étudiant de l’Université de Kindia a été attaqué par trois bandits armés au district de Foulayah relevant de la commune rurale de Friguiagbé. Alhassane Conté a été blessé par balle  alors qu’il prenait de l’air aux environs de 3 heures du matin. Interrogé sur son lit de l’hôpital, Alhassane Conté a donné des explications

“ Dans les bandes de 3 heures du matin, je n’arrivais pas à dormir. Je suis sorti prendre de l’air, c’est ainsi que trois inconnus sont venus sur la moto comme la maison n’était pas fermée. Ils ont voulu offenser la maison. Parmi eux, j’ai cru connaître un. J’ai dis Fodé. Les deux hommes se sont levés et un a fait semblant d’uriner, il s’est retourné et a tiré deux coups de feu. C’est là-bas que j’ai reçu une balle, j’ai crié et ils sont partis” Explique -t-il

Blessé à la poitrine, cet étudiant en licence 3 philosophie a été transporté à l’hôpital régional de Kindia. “Aux environs de 4 heures du matin, on m’a informé du cas de ce étudiant qui serait blessé par balle. A la réception, il avait une plaie à l’hémithorax droite à deux centimètres environs du sein droit. Il était hemorrargique aussi. Donc, nous l’avons pris au bloc, on a fait le parage chirurgicale. Pour le moment, sont état est stable et il est sous surveillance rapprochée”.  Explique Dr Mamadou Siradio Barry, médecin chef en service à la chirurgie.

A noter que les chefs de l’Université de Kindia se sont rendus au chevet de Alhassane Conté pour une prise en charge effective.

Par Bountouraby Dramé Kindia, pour couleur Guinee