Ils sont deux des religieux testés positifs au Covid -19 le 16 mai dernier. Le secrétaire préfectoral des affaires religieuses de Kindia et le grand imam du quartier gare admis au centre de recherche en épidémiologie microbiologie et soins médicaux de Pastoria pour traitement, viennent d’être contrôlés négatifs.

Après un protocole de test, ces deux religieux ont tous regagné leurs domiciles respectifs. Le secrétaire préfectoral des affaires religieuses. Au quartier Banlieue, l’ambiance était électrique, tous les habitants dudit quartier sont sortis accueillir et souhaiter un bon retour au secrétaire préfectoral des affaires religieuses.

Interrogé, Elhadj Karamba Diaby sensibilise. « Je remercie Dieu et tout le monde pour les  prières. Ce qui m’est arrivé est une réalité. La covid-19 est une réalité donc il faut que nous continuons à respecter les consignes édictées par les professionnels de la santé. Je vais singulièrement remercier les agents de santé du CREMS. Ils travaillent nuit et jour pour que les citoyens recouvrent leur santé, qu’ils en soient vivement remerciés. N’acceptons pas que la maladie nous envoie à l’hôpital, acceptons plutôt d’aller se faire consulter lorsque nous sommes malades. Au début j’avais des maux de tête, de la toux moi je pensais que c’était du palu. Il a fallu que le Directeur régional de la santé de Kindia, lors d’une de ses visites me demande de me rendre à l’hôpital. Ce qui fut fait, j’ai été diagnostiqué et voilà c’était positif le résultat. Dieu merci après le test dans ma famille aucun n’avait été testé positif j’étais le seul. Après deux semaines me voilà guéri. Dieu Merci. Mais reconnaissons que la Covid-19 est une réalité. » Dit-il.

Selon les dernières nouvelles, la préfecture de Kindia compte à ce jour jeudi 28 mai 2020, 22 personnes testées positives à la Covid-19. Elles sont toutes sous traitement au CREMS de Pastoria.

Par Bountouraby Dramé, pour Couleur Guinee.info