Echos de province

Kindia : Le FNDC local a marché ce lundi

single-image

Ce lundi 4 novembre 2019, les membres de l’antenne régionale du front national pour la défense de la constitution de Kindia ont organisé une marche pacifique à l’appel de la coordination nationale du FNDC. Le long du périple, ils ont été encadrés par les forces et de sécurité, aucun incident n’a été enregistré.

Cette marche pacifique de contestation contre toute modification de la constitution pour éventuellement offrir un troisième mandat à l’actuel président de la République Alpha Condé a démarré à 10h précise à la gare routière de Kindia, , les manifestants ont scandé le slogan ‘’Amoulanfé’’ devenu symbole de la contestation populaire, deux mandat c’est bon ou encore libérez Abdourahamane Sanoh.

C’est à la place des martyrs que la dite marche a pris fin, mais avant le discours des leaders de l’antenne régionale du FNDC/Kindia, place était à l’hymne nationale du front.

Abdoulaye Bah, ex président de la délégation spéciale est le responsable de la commission juridique du FNDC Kindia « j’ai un sentiment de fierté, de soulagement et un sentiment de bonheur, comme quoi le peuple est mûr actuellement et Kindia est un exemple, nous voulons montrer au pouvoir qu’ils sont là-bas grâce à une constitution du 7 mai 2010, si cette constitution n’était pas bonne, ils avaient le loisir et le temps nécessaire de la modifiée » A-t-il dit.

Selon lui, hier nuit le Préfet de Kindia N’fansoumani Touré a appelé les membres du front pour les dissuader de ne pas faire leur marche pacifique.

Il faut rappeler que cette marche pacifique organisée par l’antenne régionale du FNDC/Kindia s’est passée sans heurts. Les forces de sécurité ont encadré les manifestants du début à la fin.

                                                              Abdoulaye N’koya SYLLA en séjour à Kindia pour Couleurguinee

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes