Les opérations de révision des listes électorales se poursuivent dans la commune urbaine de Kindia depuis le lundi 20 juillet 2020. Dans plusieurs Commissions administratives d’établissements et de révision des listes électorales ( CAERLE) visitées , on note un manque criard des citoyens.

Le président de la  CECI de Kindia Karamoko Sangaré explique ce manque d’affluence:

“Les opérations se déroulent très bien. Vous savez que c’est une révision exceptionnelle. Elle n’est pas comme les révisions précédentes car elle ne concerne pas tous les citoyens. C’est pourquoi, vous constatez le manque d’affluence dans certaines CAERLEs. Les groupes concernés sont les 2 millions 400 mille et quelques qui n’ont pas été enrôlés lors des dernières élections. Deuxième, les jeunes qui viennent d’avoir 18 ans et ceux qui veulent corriger les erreurs faites sur leurs filiations. Il y a aussi les cas de déplacés et décédés qu’il faut aussi signaler. C’est pour ces cas qu’il y a des fiches de transferts” Explique-t-il.

Au niveau de la Caerle de Sarakoléah, seulement 10 personnes se sont présentées depuis le début des activités. Dans le quartier Tafory Météo, nous n’avons trouvé personne. Au delà de ce manque d’engouement, certains agents de ces différents bureaux ont parlé d’un manque de kits sanitaires.

Par Bountouraby Dramé, Kindia pour Couleurguinee