Un jeune apprenti s’est noyé hier mercredi  27 mai 2020 dans une rivière située dans le district de Komoyah dans la sous préfecture de Damakania. La victime âgé de 18 ans s’est rendue à Laalé avec deux de ses amis pour se baigner et ensuite laver leur moto. Après quelques minutes, Djibril Sylla a été porté disparu avant d’être repêché par ses amis.

Il a trouvé la mort sur place. C’est aux environs de 15 heures que ces trois amis tous habitant à la gare ont pris la décision de se rendre à Laalé pour se baigner. Ousmane Cissé en larmes explique les circonstances de ce drame «On était ici à la gare, entre temps, l’un de nos amis est venu nous demander de l’accompagner au marigot pour se baigner. Djibril a dit qu’il ne va pas lui. Mais, on a réussi à le convaincre et nous sommes partis pour non seulement laver la moto et se baigner un peu. C’est aux environs de 16h que Djibril notre ami s’est noyé. Pourtant, il était tout près de moi en train de laver sa culotte. J’ai regardé à gauche et à droite, mais je ne l’ai pas vu. C’est ainsi que j’ai demandé aux autres amis où est Djibril, Sékou m’a dit est-ce qu’il n’est dans la brousse pour des besoins personnels, j’ai dit non. Sékou ne peut pas rentrer dans la brousse sans ses chaussures. Parce que sa paire de chaussures était devant nous. Donc je me suis dit de vérifier dans l’eau. J’ai fait un tour, le deuxième tour, mon pied gauche s’est cogné contre la tête du Djibril. J’ai crié à l’aide, Djibril est sous l’eau. Mais, personne n’a osé venir. C’est un jeune de passage qui est venu m’aider, on n’a repêché son corps mais le jeune a dit de ne pas sortir tout le corps dans l’eau en attendant l’arrivé des autorités. C’est ce qui fut fait et le corps a été repêché du marigot on l’a envoyé à la gare » Explique-t-il

Le corps de la victime a été rendu à sa famille. Il a été enterré ce jeudi 28 mai 2020.

Par Bountouraby Dramé, Kindia pour Couleurguinee.info