Un jeune homme a été retrouvé mort pendu,ce vendredi 03 avril 2020 à Koba, District relevant de Souguébougni dans la préfecture de Boffa.

Mohamed Sylla était âgé de 25 ans, il est le fils de Aboubacar Sylla, cultivateur et de Kadiatou Camara ménagère, tous résidants à Souguébougni.

Selon des informations recueillies sur place, le défunt est un élève de la Terminale au complexe scolaire Noumandjan sis à Wanindara dans la Commune de Ratoma.

C’est en classe qu’il a eu une dépression mentale.

« Lorsqu’ il m’a expliqué cela, je lui ai dit de venir à Koba pour le traitement.On a commencé le traitement l’année dernière, quand il a commencé à recouvrer sa santé. Il m’a demandé de répartir à Conakry pour poursuivre ses études » a témoigné son Papa Aboubacar Sylla.

Ce que le défunt avait fait. Il retourne à Conakry. Mais, le même phénomène reprend. Il  a commencé à faire des crises. Son père lui dit de retourner à Koba. Ce qui fut fait.

« Mais, ce que je constatais depuis qu’il est revenu, c’est qu’il aimait toujours s’isoler .Malheureusement, on l’a retrouvé aujourd’hui mort pendu, derrière notre concession » Nous a confié son père, larmes aux yeux.

Mohamed Sylla a été inhumé ce vendredi 03 avril 2020.

                                                                         Par Ibrahima Kalil Condé à Boffa pour couleurguinee