Plusieurs camions qui transportent des marchandises sont bloqués à la frontière guinéo-malienne, précisément au poste de contrôle frontalier de Kourémalé, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, préfecture de Siguiri. Cette situation fait suite à la mesure d’embargo imposée au Mali par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), suite au coup d’Etat du 18 août 2020.

Après le coup d’Etat, la CEDEAO a ordonné la fermeture des frontières terrestres et aériennes des pays membres avec le Mali. Des files de camions sont garés de part et d’autres de la  frontière. Remontés contre les agents frontaliers, les chauffeurs des deux côtés n’ont pas voulu exprimer leur ras de bol à notre micro.

Par Mariama Tata Diallo pour Couleurguinee.info