Le service préfectoral contrôle norme et qualité de Labé a saisi ce vendredi une quantité  non négligeable de produits périmés. Il s’agit de 4962 casiers de jus périmés qui étaient  dans un magasin à Safatou, dans la commune urbaine de Labé a constaté sur place le correspondant de Couleur de Guinée

Interrogée la responsable de ce service est revenue sur ce dossier

« C’est à travers les tournées d’inspection que font nos agents chaque jour dans les différents marchés qu’on a pu agir. C’est dans cette opération qu’ils ont pu mettre main sur 4 962 casiers de jus de marque Planet périmés depuis le 29 février 2020. Ces produits périmés étaient emmagasinés à Safatou. C’est pourquoi nous demandons à tous les commerçants de ne pas garder les produits périmés sans passer par notre service. A défaut de cela, ils seront confrontés à des taxes qu’on leur imposera. On va multiplier le prix d’un produit par deux ensuite ajouter 515.000 FG qu’ils verseront à la banque. Mais s’ils viennent vers nous, ils auront moyen de dépense ne serait-ce que les frais d’incinérations » souligne  Fatoumata Diaraye Diallo la directrice préfectorale contrôle norme et qualité de Labé

Il faut noter que pour le moment, la direction préfectorale contrôle norme et qualité de Labé n’a pas donné une date pour l’incinération de ces produits. Toutefois, il faut préciser que la vente des produits périmés est devenue récurrente dans la préfecture de Labé. A tout moment, la direction préfectorale contrôle norme et qualité de Labé procède à des opérations d’incinération de produits périmés. Le dernier cas a eu lieu dans la sous-préfecture de Hafia, Préfecture de Labé, le mois dernier.

Par Moustapha Bachir Diallo pour couleurguinee