Coronavirus continue sa proportion dans la région administrative de Labé depuis le lancement du CT-EPI, le 27 juillet dernier. A Labé, on dénombre 98 cas positifs dont 2 décès enregistrés.

« Depuis le 26 juillet, il y a eu 945 personnes qui se sont faites dépistées au CT-EPI de Labé. Parmi elles, il y a 272 prisonniers. De ces 272 prisonniers, il y a 20 qui se sont avérés positifs, qui ont été tous transférés à Conakry pour leur prise en charge. Le reste des malades au nombre de 44, à la date d’aujourd’hui, nous avons 22 hospitalisés au CT-EPI. De façon générale, 1820 personnes ont été testées dans la région » soutient Docteur Abdoulaye Tounkourouma Baldé le chef section prévention et lutte contre la maladie à la direction régionale de la santé de Labé

Labé Moustapha Bachir Diallo pour coulerguinee

Facebook Comments