Un cas positif détecté dans cette prison a émeuté les gestionnaires des lieux. Ils ont procédé à des tests. Résultat ? Trois nouveaux cas ont été enregistrés ce 8 août.

Le directeur régional de la santé de Labé s’est adressé à la presse à cet effet :

« C’est effectif. Après qu’un prisonnier a été testé positif au COVID-19 le jeudi dernier, il était nécessaire qu’on dépiste tous les prisonniers qui étaient dans la même cellule que lui. Tous ses contacts ont été envoyés à l’hôpital régional de Labé. C’est ainsi que sur les sept codétenus, trois étaient positif au COVID-19. Ce qui fait désormais quatre prisonniers positifs. Des dispositions ont été prises immédiatement.

Les deux ont été transférés à la maison centrale de Conakry, où il y a une unité de prise en charge du COVID-19. Au total, aujourd’hui, Labé a enregistré 11 cas de coronavirus » entonne Docteur Mamadou Houdy Bah, le directeur régional de la santé de Labé.

Ce même samedi 8 août 2020, trois personnes ont été déclarées guéries et ont été libérées. Elles ont rejoint leurs familles

A Labé par Moustapha Bachir Diallo pour couleurguinee.info