L’émotion n’a pas faibli ce dimanche à Labé, précisément au quartier Poreka à Diongo. Thierno Mamadou Sow (14 ans), Saikou Yaya Bah (10 ans), Mamadou Benté Diallo (5 ans) et Abdourahime Diallo (4 ans) ont été tués par une grenade qui a explosé. Arrivés sur les lieux du drame, des militaires ont trouvé deux grenades posés à côté des corps. Une fille était présente lors de la déflagration, elle est grièvement blessée selon une source hospitalière. Les victimes jouaient à proximité de l’aéroport régional. Selon des témoins, c’est là qu’ils auraient ramassé un sac et se sont mis à jouer avec la grenade qui a explosé

Ce drame a plongé Labé dans une profonde consternation. Des agents en charge de l’enquête pour savoir ce qui s’est passé devraient rendre des conclusions pour aider l’opinion à comprendre. Ce soir, l’émotion est encore vive dans les familles endeuillées et alliées et dans de nombreux quartiers de la commune urbaine et ses périphéries

Par Illiassou Diallo et Aissatou Diallo pour couleurguinee