Actu

Labé :  Le corps de la victime de la manif du lundi attend toujours des parents à la morgue

single-image

Atteint mortellement par balle dans la soirée du lundi 13 janvier, le corps de la première victime de la manif du fndc est toujours à la morgue de l’hôpital régional. Des citoyens se sont relayés à la morgue. Mais, aucun parent ne semble présent pour l’instant.

C’est un peu après 16 heures que le corps a été déposé à la morgue de l’hôpital régional. Ne trouvant pas un moyen de l’identifier, les responsables de la morgue l’ont alors exposé au public. A 16 heures, la journée de ce mardi, un manifestant rencontré dans la cour de l’hôpital régional dit l’avoir connu.

« Moi, je connais le petit. On était très d’accord. Il s’appelle Saliou, il est de Saassé » a témoigné Baldé Mamadou Habib. Il est toutefois resté dubitatif quant à la question de savoir si le défunt vit avec ses parents. A noter que Saassè est réputé être une retraite de SDF (sans domicile fixe) de Labé. Le corps est toujours à la morgue

Par Mamadou Kossa Sow à Labé pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes