Echos de province

Labé : Les femmes du FNDC accueillies par le Préfet

single-image

A l’instar des autres villes de la Guinée, les femmes de l’antenne FNDC de Labé ont drainé du monde pour faire le tour du centre urbain avant de tenir un discours devant la préfecture.

Arborant l’uniforme Rouge-blanc, brandissant pancartes et balais, ces femmes, fortement mobilisées, ont marché le tour du centre urbain. Épaulées par quelques hommes, les manifestants ont été reçus par le préfet. Lequel leur a demandé de bien s’approcher.

Dans le discours prononcé par leur porte-parole, les femmes ont demandé au préfet de transmettre le message suivant à Alpha Condé.

« Monsieur le président, les femmes de Labé vous demandent de renoncer à ce projet funeste de révision constitutionnelle non opportun pour notre jeune démocratie ». Elles se sont également insurgées contre les tueries en marge des manifestations.

Pour sa part, le préfet a pris la parole en ces termes. « J’ai entendu, j’ai vu et je transmettrai à qui de droit votre message. Vous avez évoqué le cas de la constitution. On va en parler mais je vais commencer par vous dire que nous sommes touchés par les tueries de nos parents et nos compatriotes. Même le chef de l’Etat est touché par ces tueries ».

Quand il a prononcé ces propos, la foule a en retour hué le préfet Elhadj safioulaye Bah. Après les différents discours, les femmes ont ramassé les sachets d’eau sur place.

A noter que cette manifestation n’a pas perturbé les cours dans les écoles. Le grand marché de Labé habituellement fermé à l’occasion des manifestations était ouvert ce matin. Le marché à légume voisin grouillait de monde. Banques et stations-services fonctionnaient également.

                                                                                                       Mamadou Kossa Sow Labé, couleurguinee

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes