Echos de province

Lelouma : »Nous ne sommes pas venus pour sévir » ont déclaré les gendarmes qui débarquent pour rétablir l’ordre

single-image

Un calme précaire règne ce mercredi à Lelouma. Après la journée d’hier qui s’est soldée par des casses de biens publics, de véhicules administratifs. Ce mercredi, un contingent de gendarmes probablement venu de Labé, Mamou et Conakry est arrivé à Lelouma. Les éléments ont pour mission la sécurisation de la ville. Et le rétablissement de l’ordre.

Ce matin, des jeunes surchauffés qui ont chassé le Préfet et le contingent militaire venu de Labé les jours passés ont aussi chauffé un peu la ville. Ils ont été calmés par M.Moustapha Baldé, le Maire de la Commune. Ce dernier leur a dit de se calmer et de rester tranquille.

Le contingent de la gendarmerie est arrivé, avec, à sa tête un Commandant originaire de Lelouma. D’entrée de jeu, ce contingent a dit qu’il n’est pas venu pour sévir. Mais, pour calmer la situation.

Le Maire, le député uninominal et le Commandant du contingent animeront dans le soirée une réunion à laquelle prennent part les jeunes manifestants, les sages, les autorités civiles et militaires de la Préfecture.

 » Nous ne sommes pas venus pour arrêter des gens, pour frapper. Nous sommes venus pour rétablir l’ordre. Discuter et arranger le problème » aurait dit, selon le Maire, le Commandant à la tête du contingent.

Par Mamadou Kossa Sow pour couleurguinee

                                                                                                 Par Mamadou Kossa Sow à Labé pour couleurguinee

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes