L’autorisation de la réouverture des mosquées le jour de la fête de tabaski réjouit l’Imam  Oustaz Ramadan premier Imam de la mosquée de Koloma

« C’est une réaction de satisfaction. On va ouvrir et nettoyer les mosquées et on va faire la prière dans les mosquées ou dans les lieux publics s’il ne pleut pas. Ce n’est pas suffisant parce que nous sollicitons la réouverture totale des mosquées pas seulement pour la fête de Tabaski. On veut prier toutes les autres prières obligatoires et surérogatoires à la mosquée » dit-il

A la question de savoir s’ils ont pris des mesures nécessaires pour éviter la pandémie il répond :

« Les enfants ont pu respecter les mesures barrières. Ce ne sont pas les adultes qui ne pourront pas les respecter » estime-t-il

Il lance un appel à tous les fidèles musulmans

« C’est de continuer la patience parce qu’il y a eu des gens qui se sont précipités pour rouvrir les mosquées. Nous leur avons demandé de patienter parce que notre religion est une religion civilisée et organisée. Nous leur demandons également de respecter les gestes barrières. Inch allah, bientôt on verra que toutes les mosquées sont ouvertes. Car on dit mieux vaut prévenir que guérir »

Par Aïssatou Diallo pour couleurguinee