Les autorités communales de la ville de Macenta ont cédé à la grogne populaire. Après une série de manifestations des jeunes qui réclamaient le bitumage des différentes voiries urbaines, le maire de la commune vient d’annoncer l’arrivée d’une machine pour le reprofilage des routes et le bitumage des principales voiries urbaines. Selon nos informations, 20 kilomètres de bitume sont prévus dans cette ville.

Pour le maire, la réclamation des jeunes a été prise en compte par le préfet qui a remonté l’information au président de la république : « La fois dernière lorsqu’ils sont sortis massivement en réclamant des routes, monsieur le préfet avait signifié cela au président de la république et il a demandé d’envoyer les machines pour qu’on commence à faire le reprofilage et le bitumage des routes. Alors cela fut fait, les machines sont en routes». A confié le maire Ngnenèbou Guilavogui

Il a laissé entendre qu’aucune date n’a été donnée par la société pour la durée des travaux de reprofilage et de bitumage de la commune urbaine : « Nous n’avons pas parlé avec la société pour déterminer le temps pour les 20 kilomètres» dit-il

Il faut rappeler que le jeudi dernier, les jeunes de Macenta sont descendus dans la rue pour la troisième fois pour manifester contre la dégradation avancée des voiries urbaines.

 Par Jean François Mamy correspondant régional pour couleurguinee.Info