Liberté sous contrôle judiciaire pour l’activiste des droits de l’homme et chargé du département juridique du Front National pour la Défense de la Constitution. Saikou Yaya Diallo est sorti de la Maison centrale ce jeudi 21 mai 2020 grâce à  la chambre de l’instruction de la cour d’appel.

Pour rappel, c’est le 12 mai dernier que Saikou Yaya Diallo a été inculpé pour des accusations qualifiées de  « voie de fait, violences, menaces et injures publiques ». Il a été transféré à la Maison centrale de Conakry.

Ses avocats ont annoncé qu’il est diabétique et doit être sous un régime alimentaire strict et un traitement suivi. C’est certainement ces plaidoiries qui ont pesé sur la balance.
Foniké Mengué, l’autre responsable du front lui reste toujours à la maison centrale de Conakry.

Par Kadiatou Cherif Balde pour couleurguinee