Le président IBK renversé le 18 août par les militaires maliens est libre à compter de ce jour. La junte a satisfait ainsi une des injonctions de la Cedeao. Le Comité national pour le salut du peuple a annoncé la nouvelle via facebook. Le Président IBK serait à son domicile à Bamako, précisément au quartier Sebenikoro.

Par couleurguinee

 

Facebook Comments