En prison depuis le 22 mars, le maire de Kegneko Mamadou 1 Camara et d’autres citoyens de sa commune rurale ont été libérés ce jeudi 2 avril 2020, par le Tribunal de Mamou. Il était aussi poursuivi par le ministère public pour rébellion, destruction de matériel électoral et autre.

Le président du Tribunal dans sa décision a condamné le prévenu à 6 mois de prison avec sursis assorti de deux millions de francs guinéens d’amende avec confiscation de motos.

Les avocats de la défense étaient constitués de Me Thierno Souleymane Barry et Me Abdoulaye Keita qui sont plus que contents de cette décision qu’ils considèrent comme une victoire .

Trois jeunes dames de Timbo qui se trouvaient à Kegneko ont écopé de trois mois de prison ferme nous a fait savoir maître Thierno Souleymane Barry

                                                                                                                                                                                                                                                                     Par Kadiatou Cherif Baldé pour couleurguinee