Un éboulement survenu, dans la matinée du samedi, 4 juillet 2020, dans une mine d’or d’exploitation artisanale, a coûté la vie à cinq (5) personnes et a fait cinq (5) autres blessés, tous d’origine burkinabè.

Le drame est survenu dans le district de Siramana, relevant de la sous-préfecture de Kondianaoro située à environ 75 kilomètres de la préfecture de Mandiana.

Selon des informations fournies par Sitan Sékou Keïta, président du comité sous-préfectoral de la croix rouge, les victimes ont été prises au piège par l’éboulement alors qu’elles dormaient.

« C’est étant dans mon champ qu’on m’a informé qu’une mine a glissé à Siramana à 10h. Depuis le matin, il y a eu une grande pluie, les victimes ont eu peur et elles sont partis dans la mine, elles ont même pris leur couverture pour dormir. Mais, malheureusement, cette mine s’est effondrée sur elles. On a retrouvé 5 morts et 5 blessés, ils sont tous burkinabè » A-t-il dit.

Par Mariama Tata Diallo pour couleurguinee