L’insécurité routière prend de l’ampleur dans la préfecture de Mandiana. Le mercredi 23 septembre 2020, dans la sous-préfecture de Kondianakoro, située à plus de 85 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Mandiana, le corps sans vie de Alhassane Touré, âgé d’une vingtaine d’année et conducteur de taxi moto a été retrouvé, baignant dans le sang

Selon Oumar Keïta, maire de la commune rurale de Kondianakoro, Alhassane Touré, la victime est originaire de la préfecture de Lola

« Le corps a été retrouvé le matin par les paysans qui partaient au champs. Le jeune était égorgé et éventré. Ils m’ont informé et à mon tour, j’ai aussi informé le sous-préfet et les responsables des taxi-motos. Rapidement, le corps a été identifié par ses collègues, il s’agit bien de Alhassane Touré originaire de la localité de Zoo, dans la préfecture de Lola. Il est le fils de Ousmane et Fanta Camara. Pour l’instant, tout est en train d’être fait pour arrêter les présumés assassins » A-t-il dit.

Selon les informations, Alhassane Touré a été déplacé sur la moto par des inconnus qui l’ont molesté avant de l’égorger et de s’enfuir avec sa moto.

Par Mariama Siré Traoré à Kankan pour couleurguinee.info