Le report de la manifestation du Front national pour la défense de la Constitution fait la une des causeries dans certains quartiers de Conakry. Aly Condé, un responsable du parti au pouvoir au quartier Cosa salue ce report, mais dit que personne ne peut demander le départ d’un président qui est légitime.

« Cette décision du front national pour la défense de la Constitution est une chose que j’ai beaucoup saluée parce qu’il n’est pas facile d’organiser une quelconque manifestation pendant cette période de pandémie. Sinon, on risque de propager la contamination. Mais, il  faut dire à ces membres du FNDC qu’on ne peut pas demander le départ d’un président qui est légitime et élu par son peuple. Il faut qu’ils attendent jusqu’au 21 décembre 2020. Si on n’organise pas les élections là-bas, ils peuvent demander le départ » dit ce militant

Par contre, Boubacar Ly, un militant de l’UFDG dit qu’il était fin prêt pour la marche de 8 juillet 2020. « J’étais fin prêt pour la manifestation du 8 juillet. Mais, je pense que le meilleur reste à venir, parce que maintenant, nous demandons le départ du président de la république Alpha Condé. Son bilan de 10 ans se résume à la mal gouvernance, aux assassinats de jeunes à la  fleur de l’âge. Donc, nous demandons au peuple de Guinée de sortir massivement le 20 juillet pour demander le départ définitif du président Alpha Condé du pouvoir.»

                                          Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.info