Actu

Marche du FNDC : « Alpha Condé a le choix entre la grande porte et la petite porte » dixit Abdourahmane Sanoh.

single-image

Des discours ont ponctué la manifestation à l’Esplanade du stade du 28 septembre. C’est une nouvelle démonstration de force que le front national pour la défense de la constitution a faite ce mardi à Conakry. De la tannerie à l’aéroport. De Kondeboundji à Hamdallaye jusqu’au stade du 28 septembre, une marrée rouge s’est imposée. Tous les leaders politiques et de la société civile du front ont pris part à cette marche. Des pancartes sur lesquelles s’est écrit  » la valise ou le cercueil «, « Il est temps que tu partes papi !  » rivalisaient.

La présence à cette marche de Abdourahamane Sanoh et ses collègues libérés a galvanisé les manifestants. A cela s’ajoutent les engagements affichés de Sidya Touré, Cellou Dalein Diallo, Dr Ousmane Kaba, Bah Oury, Faya Millimono, Aliou Bah. Ils ont tous abandonné leur véhicule pour marcher à partir de Hamdallaye CBG.

Ibrahima Diallo un des leaders du fndc a demandé aux manifestants d’observer une minute de silence dédiée aux 24 victimes des tirs lors des manifestations.

Hadja Maimouna Bah, la Présidente des femmes du FNDC a donné le ton des discours. Elle a félicité les jeunes et a rappelé qu’elles marcheront le jeudi.

Tour à tour, Cherif Abdallah, le Président du groupe organisé des Hommes d’Affaire, Aliou Bah, Faya Milimono, Sidya Toure, Cellou Dalein , Bah Oury se sont adressés à la foule.  Tous ont invité les manifestants à ne pas fléchir dans la lutte contre le 3ème mandat. Tous ont dit qu’il n’y aura jamais un 3ème mandat en Guinée et qu’il aura changement car la jeunesse a besoin d’emploi et d’un bon train de vie.

Abdourahamane Sanoh le coordinateur du front a dit qu’en 2020, ça sera un autre Guinéen qui sera à Sekoutoureya : « Le 21 décembre 2020, nous allons investir un nouveau Président. Alpha Condé a le choix entre la grande porte et la petite porte. Il doit entendre la voix du peuple et il aura une sortie honorable. Que le combat continue » a lancé Abdourahmane Sanoh.

                                                                                              Par Kadiatou Cherif Baldé pour couleurguinee

 

Laissez un Commentaire

Your email address will not be published.

Articles Connexes