La nouvelle composition de la Haute Autorité de la Communication HAC ne rassure pas le Secrétaire général du syndicat de la presse privée de Guinée SPPG. Selon Sidy Diallo ce choix n’a pas été fait dans les règles de l’art. Il se dit surpris et parle de complicité.

« Maintenant, on est encore préoccupé, sidéré de voir que sur 13 commissaires, nous avons seulement du côté des professionnels de médias que cinq places. C’est dommage qu’on constate ce recul de la liberté de la presse parce qu’on sait très bien que parmi ces cinq, il n’y avait que deux personnes qui étaient sur le terrain les deux ou trois derniers mois. Ça fait peur…» entonne-t-il

Malgré que sa structure n’a pas eu une place dans l’instance, Sidy Diallo se dit optimiste

« ça ne nous décourage pas. Nous continuons notre combat… » dit-il

Des communicants des partis politiques sont parmi ceux qui ont été nommés dans cette institution de régulation des médias regrette ce responsable de presse.

« Donc, si des gens qui, pour la plupart, n’ont aucune autre expérience en la matière ça fait peur et même si c’est une autre bibliothèque vivante, un autre doyen de référence qui vient d’être nommé à la tête de cette institution mais pour l’instant je dis bien nous restons pessimiste. On ne souhaite pas quand même voir ainsi notre institution » regrette-t-il

Sidy Diallo accuse des patrons d’associations de presse d’avoir empêché sa structure d’être dans cette nouvelle équipe. Il parle de « deal » avec le pouvoir de Conakry.

« Ils sont allés nous diffamer au niveau du ministre chargé des relations avec les institutions Elhadj Mamadou Doumbouya. Après, ils sont allés voir le président de l’Assemblée nationale Amadou Damaro Camara. Ils sont allés voir le président de la commission des lois du parlement pour dire que le syndicat de la presse privée n’a pas sa place à la Hac. Leur deal c’était juste de maintenir les cinq places » dénonce-t-il.

Ce journaliste prévient que tout ce qui va arriver dans le futur, ces patrons de presse  seront responsables.

Pour couleurguinee.info