C’est lors d’une conférence de presse, ce mardi 14 avril 2020 à la maison commune des journalistes qu’une annonce a été faite par le Syndicat des Professionnels de la presse Privée de Guinée. Des négociations ont eu lieu avec le représentant de l’organisation internationale Reporters sans frontières en vue d’apporter une assistance financière aux journalistes malades du Covid-19 en Guinée.

L’initiative est venue du représentant de Reporters sans frontières (RSF) en Guinée, le journal Mouctar Bah, également  correspond de RFI et l’AFP. Sidy Diallo, le secrétaire général du Syndicat des Professionnels de la presse Privée de Guinée (SPPG) dit que les négociations vont bon train « A date, Dieu merci, les négociations vont bon train entre le représentant de RSF et nous. L’accord est déjà obtenu » A mentionné Sidy Diallo.

Les journalistes concernés doivent remplir une fiche de prise en charge dont l’obtention dépend des autorités, pour la subvention de RSF (Reporters Sans Frontières) « Le syndicat a officiellement écrit à l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), à travers son responsable chargé de la prise en charge pour qu’il nous facilite la tâche. Mais jusque là, nous attendons encore qu’ils réagissent », A ajouté  Sidy Diallo.

Si cette pandémie continue encore à inquiéter plusieurs familles, journalistes et autres, Sidi Diallo n’a pas manqué d’inviter les hommes de médias à faire beaucoup plus attention dans l’exercice de leur métier et surtout si possible de rester chez chez eu et à travailler, pour limiter les contacts et la propagation du virus.

A noter qu’à date, une dizaine de journalistes est alitée à Donka tous déclarés positifs au Covid-19.

Par Mamadou Alimou Diop pour couleurguinee.info