Abdoulaye Sanoh, le mari de Mme Doussou Condé, militante de première heure et fer de lance du RPG originel, a tiré sa révérence hier jeudi à New York aux Etats Unis d’Amérique. Il était alité.

Ces dernières années, cette  combattante contre les abus du pouvoir Condé a lutté sur deux fronts. Le premier dans les médias contre ce régime qu’elle a contribué à asseoir et qui l’a déçue sur toute la ligne, selon ses propres maux.

Le second front, c’est contre cette maladie qui a fatigué son mari qu’elle aime tant. Après de nombreuses interventions chirurgicales, la maladie a finalement eu raison de Monsieur Abdoulaye Sano que Madame Sanoh Doussou Condé a entouré de toutes les attentions, de tous les soins durant sa maladie selon son entourage

Chaque fois  qu’elle m’appelle, on ne termine jamais une conversation sans qu’elle me parle de la maladie de son mari qui l’a préoccupe. Elle était toujours à son chevet. Entre l’hôpital et son domicile New Yorkais. Couleurguinee présente ses condoléances à cette guerrière de la démocratie

                                                                                                          Par Abou Bakr pour couleurguinee

Facebook Comments