Une ruelle située entre le stade général Lansana Conté de Nongo et l’école  de foot, dans le quartier du même nom dans la commune Ratoma est devenue infréquentable. C’est le lieu choisi par certains policiers pour arnaquer les citoyens

« C’est mon oncle qui a acheté une moto tv5, il y a deux semaines pour que  je puisse faire le taxi moto. Pour ne pas que je reste comme ça, sans faire quelque chose. Donc, je ne maitrise pas bien la conduite. J’ai appelé mon ami pour qu’il vienne m’apprendre à la conduire la moto. Mon ami a accepté mais, il me dit qu’il a le temps à partir de 20 heures. C’est ainsi que, le samedi 20 juin 2020, vers 2O heures, j’ai appelé. Il est venu me trouver  à la maison et il me dit, nous allons partir à Nongo ou bien ? J’ai dit oui. On est allé, quand on est arrivé sur cette ruelle J’ai fait deux tours. Soudain, un policier est venu vers nous, en nous intimant l’ordre d’arrêter. Nous avons obtempéré. Il nous dit de présenter les documents et  j’ai présenté tous les documents. Après il dit c’est formellement  interdit de conduire la moto sur cette route. Ce policier nous demande de payer 100 mille sinon, il va déposer la moto au commissariat de Nongo. J’avais de l’argent dans mon compte, j’ai fait un retrait de 100 mille que je lui ai donné et nous avons récupéré la moto. Mais ce qui ma révolté de plus il n’y a aucune plaque qui interdit quelque chose sur cette ruelle. » A regretté cette victime d’arnaque policière.

A signaler que plusieurs citoyens sont victimes d’arnaques perpétrées, sur cette route, par des agents indélicats de la police routière.

Par Mamadou Yaya Bah pour couleurguinee.info