On en sait un peu plus sur le décès du vieux octogénaire parti de Conakry pour se rendre à N’Zérékoré. Décès survenu en cours de route, précisément à Douola dans la sous-préfecture de Nyanpara, préfecture de Nzérékoré. il s’agit d’un homme qui venait se faire traiter en Forêt. Selon nos informations, cet octogénaire a quitté Conakry sans attendre les résultats du test au Covid-19 auquel il venait de se soumettre. Il s’est engagé à voyager avec ses enfants à bord d’une voiture personnelle. Après sa mort, le corps a été envoyé immédiatement à la morgue de l’hôpital régional de Nzérékoré, c’est delà que les autorités sanitaires ont été informées que cette personne est morte de la covid-19.

Cette information a créé la psychose dans la capitale de la Guinée forestière dans la matinée de ce samedi, 30 mai 2020.

Selon les indiscrétions les autorités sanitaires voulaient enterrer le défunt hier vendredi, mais les parents de la victime et certains hauts cadres ont demandé que le corps soit transporté dans son village à Koulé pour y être enterré ; car selon les proches de la victime le défunt serait un des piliers de la localité.

Les autorités sanitaires, les agents de la protection civile et de la croix rouge souhaitent un renforcement de leur sécurité pour accompagner le corps à Koulé. Ces agents de santé se souviennent des événements malheureux survenus à Womey en 2013 au temps d’Ebola, où plusieurs cadres ont été pris à partie par les citoyens.

Par Jean François Mamy pour couleurguinee.Info