Les réactions ne se sont pas faites entendre, ce jeudi 9 avril 2020, lendemain du décret qui touche l’administration locale. Chacun apprécie à sa façon les mutations de préfets et Gouverneurs opérées par le Président Alpha Condé, dans un décret rendu public le mercredi, 08 Avril sur les antennes de la télévision nationale.

C’est désormais, Général Mohamed Garé, Gouverneur de Kankan qui est nommé dans les mêmes fonctions à N’Zérékoré et les Préfets de Lola Sâa Yola Tolno et de N’zérékoré Sékou Touraman Diakité qui, eux permutent.

Tôt ce jeudi, dans les rues de N’Zérékoré la capitale de la région forestière, chacun est allé de son commentaire sur ce nouveau developpement.

«Pour moi, dans l’administration, il faut toujours des remplacements incessants. A mon humble avis, c’était pour équilibrer un peu. Le gouverneur était un Malinké et le préfet aussi Malinké. Donc, il faudrait un peu équilibrer, parce que les gens sont très subtiles vers chez nous ici.» soutient Mathieu Kolié, citoyen

Cet autre citoyen dit que le décret du chef de l’Etat l’a choqué, car les événements des 22 et 23 mars devaient être élucidés : « Le décret du président de la république m’a beaucoup choqué, parce qu’on devrait attendre d’abord que les responsabilités sur les événements des 22 et 23 mars soient situées. Il y a eu des décès et plusieurs autres problèmes, alors le président devrait attendre que ces problèmes passent avant  cette permutation.» dit-il

Selon monsieur Mamadou Diallo, le changement de ces différentes autorités est bien mais, il faudrait que ces différents administrateurs soient des militaires, car les problèmes qui se passent ici, c’est seulement les hommes en tenues qui  peuvent maintenir le calme : « Le changement du préfet ici à N’zérékoré est très bien, je suis content car les événements qui se passent ici ça nous fait très mal. Il faudrait que le préfet et le gouverneur soient des militaires pour instaurer la paix et la tolérance.»

Il faut rappeler que le désormais ex-gouverneur de N’Zérékoré, Mohamed Ismaël Traoré est nommé dans les mêmes fonctions à Faranah.

Par Jean François Mamy pour couleurguinee.